FR
EN
SOPHIEMOURON

Sophie Mouron : Dessin dans l'oeil

 

..."parler du travail récent de Sophie Mouron (...) comme si il pourrait s'agir d'une mission retraçant un périple d'années de labeur et de discipline partagé autour de la ligne, son espace intrinsèque, les rebondissements dans la génèse, son attrait in situ, sa capacité à déformer la vision du monde, l'habitude à brûler le point de vue, comme celle permise pour oblitérer les densités des horizons ou de contrarier les perspectives élémentaires des lieux, du cadre de vie, de la force des architectures urbaines. Mais un temps se placer là et regarder fuir les comètes prises sur l'iris, puis s'orienter dare-dare vers la multiplicité des positions, ainsi retrouver et acquérir ou se réapproprier l'expérience du plaisir.

(...)

Sophie dans son travail pratique (...) une part de silence, deux parts d'introspection, un brin d'humour, l'infime mesure du temps qui tambourine sur le moteur des convergences : cerveau oeil pensée. Elle élabore de sa réflexion qui mesure le temps et va transmettre aussi l'idée de l'effort élémentaire mais qui peut se complexifier rapidement, une belle somme d'agencements simples, élémentaires, brutaux puis raffinés à la lame du cutter. Si, bien entendu, comme pour les grandes recettes à goûter, nous y mettons du notre.

 

Christophe Massé Bordeaux 2 février 2020.

Copyright © 2013 - SOPHIE MOURON Tous droits réservés - réalisation: Komensi