FR
EN
SOPHIEMOURON

Une salle. Le son ambiant y est enregistré en permanence puis diffusé 5 fois en différé : en différé de 10 secondes par un premier haut-parleur, de 20 secondes par un deuxième, de 30 secondes par un troisième, de 40 secondes par un quatrième et en différé de 50 secondes par un cinquième et dernier haut-parleur. Au son ambiant vient donc se superposer et se multiplier, toutes les 10 secondes, ce qui a été enregistré 10 secondes auparavant, avec la diffusion de ce qui avait été enregistré 20 seconde avant, etc. etc.

 
Entre silence et chaos, se déroule un espace sonore et se projette un espace temporel, multidimensionnels.
 
Et, selon ce que nous pouvons saisir du temps, des temps et de l’infini, des suites s’élaborent et se composent, suites temporelles où, comme dans les suites arithmétiques, les chiffres constituent des moyens presque visuels pour se figurer ces espaces-temps.
 
 
 
 
 
Copyright © 2013 - SOPHIE MOURON Tous droits réservés - réalisation: Komensi