FR
EN
SOPHIEMOURON

Un instant, entre deux secondes, celle d’avant, celle d’après, et entre deux photographies prises de la même scène. Comme dans une stéréoscopie temporelle.

 

Hors-champ et hors-temps, un instant T dont l'existence s'établit dans celui qui le précède et celui qui le suit : le lieu d'un passage.

 

Une absence, un manque, mais aussi un champ de possibles… Pas encore ou déjà plus, un instant qui aurait pu, a pu, qui pourra ou pourrait être.

 

Instant décisif ou fragment insignifiant. Ponctuation d’un hasard ou bien marque du destin et... instant inconcevable.

C'est un travail qui convoque tout à la fois la finitude et l'éternité que contient chaque seconde.

Le vide y est présence, le visible et le non-visible s'y répondent, le sensible et le métaphysique s'y croisent. Un travail, in time ou ex time, sur la relativité du (des) temps, mais aussi de la (les) vérité.s, selon le sens que l'on donne à l'existence, ici, ailleurs, à l’échelle de l’individu ou à l’échelle universelle.

 

Et puis, au fil du temps, autant qu'une infinité d'occurrences, se dessine jour après jour la traversée d'une infinité de territoires, communs et néanmoins étranges.

Chaque diptyque est une pause au cours d'un cheminement (de vie) indéterminé.

Alors, au fil de ces notes, de ces méditations, photographiques, cette série inachevée et inachevable se profile telle une chronique libre de toute tentation d'aboutissement, de tout désir de complétude, de tout assujettissement (?)

Environ 600 diptyques photographiques à ce jour, dimensions variables (impressions, projections ou éditions)

Voir les images
Copyright © 2013 - SOPHIE MOURON Tous droits réservés - réalisation: Komensi